Lorsque les compagnies de beauté pensent à la planète

Consommer de façon responsable est une chose et réduire sa consommation de plastique en est une autre. Voici quelques compagnies cosmétiques qui, depuis quelque temps, modifient leur façon de créer leurs produits et leurs emballages pour le bien de la planète !

Que faites-vous pour réduire le plastique à la maison ???

Ces compagnies méritent une étoile dans leur cahier pour avoir modifié leurs façons de faire afin d’aider notre chère planète…

Même les marques de luxe comme Guerlain se font un point d’honneur de développer des produits, en veillant à limiter leur impact environnemental. De leur conception à leur fin de vie, ils tentent de réduire entre autres les éléments du contenant et de l’emballage. Voici ici le lien vers le bilan de leur développement durable…

https://www.guerlain.com/sites/default/files/pdf/RA_DD_Guerlain_FR.pdf

D’ici 2020, 100% des nouveaux produits Guerlain seront éco conçus et le nouveau pack éco de la crème orchidée impériale (la crème 4e génération) à vue son pot allégé de 60 % et le sac shopping est à 100 % recyclable. Leur flacon abeille est depuis toujours rechargeable, 18 de leurs parfums deviennent maintenant ressourçables grâce aux fontaines à parfum disponibles en Europe, et je suis certaine que se sera bientôt le cas au Canada!

Clarins de leur côté, écrit maintenant les directives à l’intérieur des boîtes au lieu de les ajouter sur un petit papier qu’on ne lit jamais… Juste le fait de le constater (un peu comme les recettes dans les boîtes de céréales) donne l’envie d’ouvrir la boîte pour lire son contenu ! Imaginez les millions de papiers en moins dans le recyclage ou pire, dans les sites d’enfouissement !

La marque de parfum Thierry Mugler quant à elle, est devenue une des premières marques au Québec à être ressourçable. Vous doutez de l’impact sur l’environnement, alors lisez bien ceci…

Un ressourçage Thierry Mugler (Angel & Alien) est réalisé à toutes les 7 secondes dans le monde ! 283 tonnes de déchets en moins chaque année et 2 300 000 flacons et étuis économisés par an, sans compter les boîtes et les dépliants. C’EST GIGANTESQUE ! Pour tous les détails…

https://www.mugler.ca/fr/la-maison-mugler-le-luxe-autrement/1400/

https://www.mugler.ca/fr/univers-parfum?cgid=Ressourcage

Avec le transport des produits de cosmétiques et de soins achetés en ligne, on ne pouvait passer sous silence la contribution et la créativité de plusieurs compagnies qui font une différence pour la planète. Chez Lush notamment, tout a été pensé pour une réduction de l’empreinte écologique. Mais qu’est-ce qu’une empreinte ?

« L’Empreinte écologie ou empreinte environnementale est un indicateur et un mode d’évaluation environnementale qui comptabilise la pression exercée par les hommes, envers les ressources naturelles et les “services écologiques” fournis par la nature. Plus précisément, elle mesure les surfaces alimentaires productives de terres et d’eau nécessaires pour produire les ressources qu’un individu, une population ou une activité consomme et pour absorber les déchets générés, compte tenu des techniques et de la gestion des ressources en vigueur. » Dans nos cosmétiques, nous consommons entre autres, plantes, fleurs, minéraux, eau et bien d’autres ingrédients/aliments/substances. Plus c’est végétal, moins grande est l’empreinte; notez-le !

La vente en ligne et le suremballage !

Moins de papier, moins de plastique bulle dans nos bacs à recyclage, c’est ce que nous souhaitons! Chez Lush c’est une priorité. Les billes d’emballages sont fabriquées à partir de fécule végétale soufflée (pomme de terre). Elles sont 100 % biodégradables et sont compostables – on les met dans le bac de compost ou on les fait fondre dans l’évier après avoir fait la vaisselle! Ça, c’est brillant !!! J’ai fait le test…

De plus, Lush offre des comprimés dentaires, des shampoings et des revitalisants en barre pour réduire la production de bouteilles de plastique de façon très significative ! Ma saveur de comprimés dentaires préférée est le Limelight, j’en dépose quelques-uns avec ma brosse à dents dans mon sac à main et hop, pas de tube de plastique et en plus, ça prend moins de place !

https://www.lush.ca/fr/story?cid=article_raise-the-shampoo-bar

Comprimés dentaires 8 saveurs Prix : 9,95 $ ou 10,95 $

Yves Rocher a mis en place un contenant éco responsable (ce que nous appelons dans le nouveau jargon les éco conçu), et j’ai nommé l’éco-tube ! Plus de 62 tonnes de plastique économisées depuis son lancement !!!! 25 % moins de plastique, les pots en verre sont 100 % recyclables et tous les produits de douche sont biodégradables.

Déchargeons la planète et rechargeons nos boîtiers ! C’est ce qu’on fait les compagnies Couleur Caramel (disponible en instituts) et Maison Jacinthe (disponible en pharmacie). Vous achetez votre premier boîtier et après l’utilisation complète du fard à paupières ou de la poudre par exemple, vous n’achetez que la recharge ! Le boîtier de Maison Jacinthe est de très grande qualité et je suis très confiante quant à sa durée de vie. À suivre 😉

En continuant dans la même veine, la compagnie Attitude offre maintenant des Formats «Vinier» de 4 litres (désolé, mais c’est ma référence !;-) ) pour remplir nos bouteilles de produits de soins corporels et de produits ménagers. Cette pratique réduit de 85 % la quantité de plastique requise. Disponible dans plus de 1000 points de vente au Québec, tels Brunet, Jean Coutu, Uniprix, Familliprix, Avril, Tau, Métro et IGA. Un nouveau mode de vie pratique et éco responsable qui commence…

Vous avez accroché sur le mot Vinier ? lol !Saviez vous que nous avons une nouvelle sommelière dans notre équipe ? Restez bien branché, car mon équipe et moi avons décidé de vous partager des articles santé beauté et bien être ! Alors le vin entre dans quelle catégorie selon vous ? J’ai hâte de vous lire !!!

CONCOURS CONCOURS CONCOURS POUR PÂQUES !!!

Faites-nous un « Like » ici en haut, écrivez-nous un commentaire et courez la chance de gagner un ensemble de produits LUSH de PÂQUES. Désolée pour les amatrices de chocolat, cette année je vous envoie dans le bain de façon écoresponsable !!!!

Le gagnant ou la gagnante sera dévoilé sur ma page FB vendredi prochain !

BONNE CHANCE !

Miss Poudrette « Votre experte beauté »

Le microbiome cutané, une vraie colonie sur notre peau…

Saviez-vous que …

La peau constitue l’organe le plus grand du corps humain, il représente 16% de son poids total et à une surface d’environ 1,5 m². Pas banal… Cette peau permet de réguler les échanges entre le milieu extérieur et le corps lui-même en constituant une barrière plus ou moins perméable.

Mais depuis quelque temps, les scientifiques s’intéressent aux micro-organismes présents à sa surface. En effet, notre peau est un système écologique en équilibre. Des milliers de bactéries, virus, champignons et acariens l’ont colonisée depuis l’aurore de la vie et ceux-ci composent ce que l’on appelle le “microbiote cutané”. En effet, il est démontré que le microbiote cutané joue un rôle essentiel dans le développement et le fonctionnement du système immunitaire de la peau.

Le rôle de ces colonisateurs vivants ? Être en symbiose avec les cellules de notre manteau cutané, ils ont une importance fondamentale pour la santé de la peau.

Ces « bactéries », un mot qui n’est pas très sexy, devraient être considérées comme nos amies, car elles préservent notre capital santé et aussi notre beauté. Aujourd’hui, les études se font de plus en plus nombreuses sur le rôle des micro-organismes qui peuplent notre corps et notre peau. Voici un aperçu pour comprendre un peu mieux les réactions cutanées qui nous causent certains inconforts, physique et aussi psychologique!

Votre peau peuplée de petits amis, les micro-organismes.

La peau est un écosystème composé de micro-organismes comme des bactéries, et/ou des champignons qui vivent à l’intérieur de l’épiderme et à la surface. Toute cette flore microbienne est appelée microbiote ou microbiome cutané. 

J’ai trouvé cette vidéo qui résume bien la chose.

Chaque personne possède sa propre carte d’identité microbienne. Elle fluctue notamment en fonction de son sexe, de son âge, de son mode de vie et son alimentation.

« Sur et dans chaque humain vit une quantité de bactéries si phénoménale qu’elle représente à peu près mille fois l’ensemble de la population mondiale » !!!

Et saviez-vous que 1000 espèces de bactériennes ont été identifiées composant le microbiote humain !!!! 

Une affirmation angoissante qui a de quoi entraîner le développement de divers TOCS liés à l’hygiène. Mais il ne faut pas se faire du sang d’encre, ces bactéries sont essentielles à notre bon fonctionnement !

Ce qui influence considérablement nos colonies de bactéries personnelles ; la température, le pH, les hormones, la richesse en graisses ou protéines, l’exposition aux UV ou l’absence de lumière et j’en passe. Cette combinaison variable  caractérise votre microbiome.

Cosmétique et probiotique, de quoi s’agit-il ?

Contrairement aux probiotiques utilisés dans l’alimentation, ceux intégrés à des produits de soins ne sont pas vivants. Et cela pour des raisons de sécurité afin de limiter le risque de contamination bactérienne. 

« Pour garantir des crèmes stables sans risque de développer des bactéries, les marques utilisent des probiotiques inactivés, mais qui gardent toutes leurs propriétés pour renforcer les défenses de la peau ».

Certains fabricants affichent clairement leur couleur.

*Comme Clinique qui commercialise la gamme anti-rougeurs à base de Lactobacillus helveticus.

*De même, la marque Aurelia Probiotic Skincare propose des produits pour limiter le vieillissement cutané en réduisant les inflammations grâce au glycoprotéine de bifidobacterium.

*Et même Dove a notamment développé une technologie « Hydra-nutrium » qui respecterait le pH légèrement acide de la peau afin de ne pas perturber le fonctionnement de la barrière cutanée.  « C’est un peu comme de ‘l’engrais’ pour stimuler la production des « bonnes » bactéries et limiter celle des ‘mauvaises’ bactéries ». 

Par exemple, le baume Lipikar AP+ de La Roche-Posay est formulé avec un prébiotique naturel, l’Aqua Posae Filiformis, qui provient d’une bactérie cultivée dans l’eau thermale de La Roche Posay et qui permet de rééquilibrer le microbiome des peaux atopiques. Ce même prébiotique est utilisé dans le soin Effaclar Duo + de La Roche-Posay pour limiter les récidives de l’acné.

En résumé :

-Ne pas trop se laver à répétition pour ne pas détruire le microbiome naturel de la peau.

-Utiliser des produits qui favorisent une bonne guerre entre les bactéries de votre microbiome. Idéalement une formule qui contient certains probiotiques.

-Ayez une hygiène de vie qui contribue à la qualité de celui-ci ! Sommeil, soleil, alimentation et hygiène personnelle.

-Ne pas devenir hypocondriaque !!! lol

Miss Poudrette « votre experte beauté »

L’ABCdaire des ingrédients 101 de nos produits de soin quotidien…

Depuis les dernières années, nous sommes de plus en plus conscients des ingrédients contenus dans nos produits et donc inscrits sur l’étiquette. Encore faut-il savoir leurs noms et leurs rôles. Voici un petit survol des ingrédients à proscrire qui peuvent être intégrés à nos produits de soin quotidien. Après avoir vu le reportage, diffusé à Télé-Québec dans l’émission que j’adore, « Ça vaut le coût », j’ai décidé de vous résumer les grandes lignes…

Notre bouclier… Santé Canada !

Santé Canada a pour mandat d’aider les Canadiens à conserver et à améliorer leur santé. Cet organisme veut offrir des services de grande qualité et réduire les risques liés à la santé des Canadiens. Leur rôle est de prescrire des normes pour certains produits que doivent suivre les importateurs et les fabricants, c’est la loi! Tous les ingrédients qui se retrouvent dans nos produits accessibles en tablette doivent-être sécuritaires, mais le sont-il vraiment ??? 

Voici quelques ingrédients que je qualifierais « d’indésirables » à éviter autant que faire se peut. Prenez des notes plusieurs sont très payants au Scrabble !

  • LES MIT / MICT  (agent de conservation)

Méthylisothiazolinone ou Méthylchloroisothiazolinone  (HA ! oui c’est payant au Scrabble !)

D’après les statistiques, 5% des Canadiens en seront hyper allergiques ! Cet ingrédient pourrait malheureusement causer des dermatoses très importantes ! 

  • LES PARABENS  (agent de conservation)

Méthylparaben et/ou Ethylparaben ont été complètement bannis en Europe. Une utilisation à long terme pourrait causer des dommages au niveau la toxicité et avoir des conséquences sur la santé.

  • FORMALDEHYDE  (ou libérateur de formaldéhyde)

Cet ingrédient est cancérigène. Il faut redoubler de prudence, car les compagnies sans conscience, qui se foutent carrément des effets néfastes sur la santé, utilisent parfois des libérateurs de formaldéhyde (ce qui veut dire que le produit peut porter d’autres noms comme…

  • Quaternium-15
  • HydratoÏne DM DM
  • Hydroxyméthyleglucinate de sodium
  • 2-Bromo-2-nitropropane-1,3-diol
  • Imidazolidinyl urée

Avec le temps, ces substances se décomposent et « génèrent » du formaldéhyde !!!! 

  • BHA et BHT

Butylhydroxyanisole et butylhydroxytoluène  (des anti oxydants)

C’est ce qui permet à nos produits de rester 2 à 3 ans sur une tablette tout en gardant leur texture, leur couleur et leur formulation initiale. Malheureusement, il a été démontré que ces produits peuvent avoir un impact sur le système reproductif et cancérigène. Il existe des substances analogues beaucoup moins toxiques, des alternatives viables, alors pourquoi les compagnies ne les utilisent pas toujours ??? D’après moi, c’est une question de $$$ mais c’est seulement mon humble avis… 😉

  • LES PARFUMS (qu’on appelle aussi les fragrances)

C’est comme la recette du colonel et de son Poulet Frit Kentucky, on ne saura jamais ce qu’il y a dedans. Les compagnies ne sont pas obligées de nommer tous les ingrédients de la fragrance, et la plupart du temps, on leur donne un nom de recette comme …

  • Parfum #F.I.L.#C209439/1
  • Fragrance / parfum
  • (code F .I .L . : B46735/1)
  • F.I.L  B40595/2                     Genre…. 😉

Ma fille de 12 ans a plusieurs intolérances et allergies aux parfums et fragrances… On les appelle des agents irritants, ce sont des essais /erreurs qui vous confirmeront le topo. Un test sur une petite partie de peau (1 pouce carré) pourrait vous aider à faire le bon choix. Les TESTERS sont faits pour ça !!! 

L’honorable David Suzuki !

Un site super intéressant qui vous en dira plus sur les ingrédients et pourra vous éclairer sur vos prochains achats…

Mon coup de cœur pour CLEAN BEAUTY !

Clean beauty est une application qui vous aidera sûrement à repérer rapidement et facilement les ingrédients indésirables. Vous n’avez qu’à prendre en photo la liste des ingrédients et l’application repère pour vous s’il contient des ingrédients plus indésirables que d’autres. Comme nous en fait part Cosméta dernièrement, dans son dossier eczéma.

Ce qu’il faut retenir, c’est que l’accumulation de ces produits en quantité importante et utilisés quotidiennement peut devenir problématique. C’est une question de concentration, c’est la dose qui fait le poison ! Heureusement, puisque  nous sommes protégés par Santé Canada, les produits qui se retrouvent sur les tablettes de pharmacie et de grands magasins ont passé le test. Loin de moi l’idée est que vous deveniez hypocondriaque, mais… à mon avis, un grand signe d’intelligence est de se remettre en question, une fois de temps en temps ! 😉

voici le lien vers l’émission:

Merci de partager ce papier avec vos amis et votre famille, c’est notre paye ! 😉

Miss Poudrette « votre experte beauté »

- -