Coach Florale

Un amalgame vivifiant pour l’été !

Coach nous gâte à nouveau en sortant une 3e déclinaison de leur nouveau pilier féminin (Coach the fragrance), tout aussi jolie que les précédentes, avec cette fois-ci une pampille – petit pendant de cuir – en forme de rose. Après Coach eau de parfum mettant en vedette la framboise et Coach eau de toilette mettant de l’avant la poire, Coach Floral nous convie à un rendez-vous olfactif ou l’ananas pimpant, énergique et juteux est roi !

En notes de tête : l’ananas (ultra-présent), le citron et le poivre rose (quasi imperceptible à mon avis), en notes de cœur : la rose, le jasmin et le gardénia (un trio à mon goût !) et en notes de fond : le musk blanc, le bois et le patchouli en sourdine (une base relativement commune et parfaite pour l’été).

J’ai comparé  Coach the fragrance edp et Coach Floral pendant une journée entière. Oui oui, je suis allée au travail avec un parfum différent sur chaque poignet ! Je devais tester ! En ce qui me concerne, le nom du parfum porte à confusion car Coach Floral est moins floral que l’original. Coach Floral est à mon avis une fragrance florale-fruitée qui a toutefois reçu un meilleur pointage côté tenue. Bien que de magnifiques fleurs ressortent à la mi-parcours, l’ananas reste perceptible jusqu’à la fin de la journée de travail. Il faut donc aimer cette odeur de fruit juteux et légèrement sucré, une note plus courante que vous ne le pensez, surtout dans les parfums floraux-fruités destinés aux jeunes femmes.

Verdict : un parfum énergisant et ensoleillé pour les belles journées estivales. Pour la jeune femme libre d’esprit, joyeuse et authentique !

Coach Floral est disponible à La Baie et dans les pharmacies Pharmaprix, Murale, Jean Coutu, Brunet et Uniprix. 50 ml à 92 $ et 90 ml à 118 $

Avez-vous récemment comparé quelques parfums Coach ? Quel est votre préféré ?

Fragrancia, piquée au parfum

 

Azzaro Chrome Under The Pole et Montblanc Legend Night

Azzaro Chrome Under The Pole et Montblanc Legend Night

Idées pour la fête des pères

« C’est beau un homme ! » chantait Shirley Théroux. J’ajouterais que ça a du style un homme, surtout s’il sent bon ! Et pas besoin de ressembler aux mannequins à la moue sensuelle, au corps athlétique et au langage non verbal quasi érotique pour nous plaire. Pour souligner la fête des pères qui s’en vient à grands pas, voici deux parfums bien différents, tout aussi charmant l’un que l’autre.

Débutons par Azzaro Chrome Under The Pole, édition limitée 2018. Un citrus aromatique au liquide blanc comme le lait (du jamais vu pour moi !) et sans alcool, donc parfait pour l’été. Un parfum généralement aimé par la gente masculine … et féminine. À l’instar de ses prédécesseurs – la gamme Chrome est sortie sur le marché il y a plus de vingt ans – ce parfum provoque une vibration de bonheur ! Une fraîcheur inégalée créée par la bergamote et le citron en tête suivi du thé maté bien senti et de notes d’herbes vertes sur un fond de cèdre et de musk. Le flacon au dégradé de bleu se veut un rappel des couleurs de l’océan, de 30 m à 150 m sous la surface de l’eau. Pour l’homme actif, simple, cool qui aime la nature et le grand air !

 

Et maintenant Montblanc Legend Night (2017), un parfum boisé-aromatique vraiment trop sexy et attirant !!! En tête, la bergamote, la menthe, la sauge et la délicieuse cardamome. En cœur, le cèdre, la lavande, la violette, la pomme et un peu de résine de pin. En fond, le vétiver, la vanille noire, le patchouli, le bois et le musk. Un classique élégant, ultra agréable et si séduisant… et à mettre le jour aussi ! J’ai tellement hâte d’entrer dans la salle de bain le matin après que mon conjoint ait mis ce parfum pour aller travailler ! Grrr… Un must à connaître et à faire essayer !

Azzaro Chrome Under the Pole, édition limitée, est disponible à La Baie et chez Jean Coutu. 100 ml à 95 $

Montblanc Legend Night est disponible à la Baie d’Hudson, Sephora, Nordstrom, Pharmaprix, Jean Coutu, Murale, Brunet, Uniprix et Familiprix. 50ml à 87 $ et 100ml à 107 $.

Vive les papas !

Fragrancia, piquée au parfum

L’arrivée du printemps ou l’éloge au gardénia 

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais dès la première journée où j’estime ne plus avoir besoin de mon manteau ni de mes bottes d’hiver, l’envie soudaine me prend de changer ma sélection de parfums. Je troque mes effluves de patchouli, de vanille et de tubéreuse pour des parfums floraux et plus tard, vers l’été, je ferai à nouveau un changement à 90 degrés.  

Ce réveil de la nature signifie pour moi les bulbes qui sortent de terre et les bourgeons qui poussent aux arbres. J’adore voir ce beau vert pâle apparaître aux branches. C’est un de mes petits bonheurs lorsque je marche le matin pour me rendre au travail. Bien que le gardénia ne soit ni un bulbe ni une plante cultivée au Québec (il est originaire des régions tropicales), j’associe cette odeur au printemps. C’est donc avec joie que j’ai ressorti mon flacon « Marc Jacob Le parfum », un régal de lumière et de féminité! 

Ce parfum, sorti en 2001, est le tout premier du designer Marc Jacob. Il est présenté dans un flacon beaucoup plus sobre que les gammes plus populaires tels Daisy, Lola, Dot et Dream. Marc Jacob a par la suite lancé trois autres parfums où trône le gardénia : « Floating gardenias » en 2007, « Splash Gardenia » en 2008 et « Mod noir » en 2015. Comme quoi les bonnes odeurs ne se démodent pas…  

Saviez-vous que Coco Chanel vénérait également le gardénia ? Ernest Beaux crée pour elle le parfum « Gardénia » en 1925. Il a été relancé en 1980. 

Quelle est votre odeur printanière ? Changez-vous de parfum selon les saisons ou êtes-vous fidèles à votre marque à l’année ? 

 

 

 Marc Jacob Le parfum, Marc Jacob, disponible chez Sephora : 10 ml à 40 $ et 100 ml à 125 $  

 

Fragrancia, piquée au parfum 

- -