Azzaro Chrome Under The Pole et Montblanc Legend Night

Azzaro Chrome Under The Pole et Montblanc Legend Night

Idées pour la fête des pères

« C’est beau un homme ! » chantait Shirley Théroux. J’ajouterais que ça a du style un homme, surtout s’il sent bon ! Et pas besoin de ressembler aux mannequins à la moue sensuelle, au corps athlétique et au langage non verbal quasi érotique pour nous plaire. Pour souligner la fête des pères qui s’en vient à grands pas, voici deux parfums bien différents, tout aussi charmant l’un que l’autre.

Débutons par Azzaro Chrome Under The Pole, édition limitée 2018. Un citrus aromatique au liquide blanc comme le lait (du jamais vu pour moi !) et sans alcool, donc parfait pour l’été. Un parfum généralement aimé par la gente masculine … et féminine. À l’instar de ses prédécesseurs – la gamme Chrome est sortie sur le marché il y a plus de vingt ans – ce parfum provoque une vibration de bonheur ! Une fraîcheur inégalée créée par la bergamote et le citron en tête suivi du thé maté bien senti et de notes d’herbes vertes sur un fond de cèdre et de musk. Le flacon au dégradé de bleu se veut un rappel des couleurs de l’océan, de 30 m à 150 m sous la surface de l’eau. Pour l’homme actif, simple, cool qui aime la nature et le grand air !

 

Et maintenant Montblanc Legend Night (2017), un parfum boisé-aromatique vraiment trop sexy et attirant !!! En tête, la bergamote, la menthe, la sauge et la délicieuse cardamome. En cœur, le cèdre, la lavande, la violette, la pomme et un peu de résine de pin. En fond, le vétiver, la vanille noire, le patchouli, le bois et le musk. Un classique élégant, ultra agréable et si séduisant… et à mettre le jour aussi ! J’ai tellement hâte d’entrer dans la salle de bain le matin après que mon conjoint ait mis ce parfum pour aller travailler ! Grrr… Un must à connaître et à faire essayer !

Azzaro Chrome Under the Pole, édition limitée, est disponible à La Baie et chez Jean Coutu. 100 ml à 95 $

Montblanc Legend Night est disponible à la Baie d’Hudson, Sephora, Nordstrom, Pharmaprix, Jean Coutu, Murale, Brunet, Uniprix et Familiprix. 50ml à 87 $ et 100ml à 107 $.

Vive les papas !

Fragrancia, piquée au parfum

Le grand ménage du printemps!

Faisons ensemble le grand ménage de votre trousse!

Épurer, nettoyer, classer, donner, jeter! … C’est ce que j’ai envie de faire au printemps… Mais il faut connaître la base de la conservation des produits de beauté pour nous éviter bien des soucis. Savez-vous ce que signifie PAO? Période après ouverture… Le dessin du petit pot sur la boite ou le contenant du produit….  3M = 3 mois… 6M= 6 mois et ainsi de suite!

À noter que la PAO ne s’applique ni aux parfums ni aux aérosols.

Cosmétiques, les durées de conservation à connaître;

  • Mascara et eye-liner : 3 mois (3 M). Attention : les yeux sont très sensibles.
  • Rouge à lèvres : environ 15 mois (15 M).
  • Blush : 18 mois (18 M).
  • Lait démaquillant, gel démaquillant, eau micellaire : 12 mois (12 M).
  • Lait corporel : 12 mois (12 M).
  • Crème visage : flacon à pompe : 12 mois (12 M) ; en pot : 9 mois (9 M).
  • Huile corporelle : 18 mois (18 M).
  • Crème solaire : jetez le produit une fois l’été fini. Les filtres solaires auront été altérés après avoir été exposés à la chaleur du soleil. Pour « terminer » le produit solaire, reconvertissez-le au retour des vacances en soin hydratant.

Les règles à suivre

  • Conservez les cosmétiques dans un endroit sec, protégé de la lumière vive, à température ambiante.
  • Appliquez le soin avec des mains propres.
  • Refermez soigneusement le produit après usage, car il peut perdre de ses qualités au contact de l’air.
  • Ne prêtez pas votre rouge à lèvres ni mascara : ces cosmétiques-là ne se partagent pas, c’est comme une brosse à dents !
  • Nettoyez à l’eau chaude savonneuse les accessoires.

Comment savoir si un cosmétique est périmé?

Globalement, un produit de beauté périmé peut présenter un changement de couleur, d’odeur ou d’aspect. La sécurité du consommateur n’est plus garantie.

Les signes indiquant le « dépassement » ou péremption d’un produit sont divers et variés. En général, le produit aura tendance à se séparer (comme une vinaigrette avec deux couches qui se distinguent) ou à changer de couleur.

Les principaux signes de péremption d’un produit, voici les indices…

  • Produit solaire : changement de parfum et déphasage de la formule.
  • Lait démaquillant : changement de parfum.
  • Rouge à lèvres : changement de parfum, des perles d’huiles sortent du rouge à lèvres.
  • Vernis : déphasage de la formule.
  • Mascara : séchage de la texture (grumeaux), odeur désagréable.
  • Ligneur : séchage de la texture.
  • Blush : odeur désagréable.
  • Parfum : aura tendance à sentir les produits chimiques ou une forte note poivrée désagréable

À vos marques, prêts, trier et …. jeter!!!!

 

Merci de me suivre sur mes réseaux… Vous pouvez m’entendre à la radio toutes les semaines : au 97,3 FM en direct le mardi matin à 7 h 45 et au 103,3 FM le jeudi à 15 h 40 …

 

Miss Poudrette “Votre expert beauté”

 

Potion 9 et Shaper de Sebastian traversent le temps

Voilà quelques jours, Miss Poudrette nous faisait part de produits qui ont traversé le temps avec brio. Ceci m’a inspiré cette chronique. Laissez-moi vous présenter deux produits pour cheveux qui ont traversé les années sans prendre une ride!

 

Le plus vieux en premier : le Shaper

C’est en 1984 que le spray Shaper est né du désir de supprimer tout effet de raideur pour libérer le mouvement des cheveux. C’est qu’à cette époque le spray net, comme un l’appelait, était essentiel! Rappelez-vous les cheveux en soleil!!

Le flacon a été présenté pour la première fois sur le podium d’un défilé à LA, comme le premier spray capable d’être vaporisé à l’envers, afin de déplacer et retourner les cheveux. Wow! Imaginez… Plus besoin de tenir les couettes en l’air, juste à retourner la tête! Il s’agissait à l’époque d’une vraie révolution! Heureusement, les looks ont changé, mais encore aujourd’hui, un Shaper est vendu à chaque 15 secondes en Amérique du Nord.

Le fameux Potion 9

Un peu plus tard, en 1990, le premier traitement capillaire prêt-à-porter voit le jour, le Potion 9. À cette époque, les cheveux étaient portés plutôt longs, libres et la brillance était de mise. Lors d’un voyage, John Sebastian et Geri Cusenza, les deux fondateurs de la marque, ont trouvé dans la forêt tropicale amazonienne, une multitude de plantes aux propriétés bienfaisantes pour les cheveux. Avec les échantillons recueillis là-bas, ils ont créé une formule toujours d’actualité. Le gel capillaire aux extraits botaniques était né!

Avec Potion 9, Sebastian a ainsi créé une catégorie originale pour l’industrie capillaire : les traitements prêts-à-porter. Composée à base d’huile de Jojoba, d’huile de sésame et de feuilles de Camellia Sinensis, la formule est demeurée inchangée. .

 

Aujourd’hui encore, c’est l’un des produits les plus vendus en salon.

 

Je continue ma quête; si vous avez en tête un produit qui déjoue le temps, faites-moi signe!

 

Shaper de Sebastian Professionel, 19,95 $ 

Potion 9 de Sebastian Professionel, 22,95 $

La Tina «La vida en beauté!»

- -