Des soins solaires coup de cœur pour la belle saison !

Le beau temps va finir par s’installer, soyons patientes !!! Mais avouez qu’à chaque printemps, nous vivons le même scénario, « Mais vers quel tube/spray/crème on se dirige cette année ? Quelles sont les nouveautés ? »

Je suis toujours en quête de la texture la moins lourde et grasse, certes la plus confortable qui nous permettrait de nous coller même après 5 min d’application !  Et bien je crois bien l’avoir trouvée cette année !!! Un vrai coup de cœur, une texture gel qui pénètre dans la peau en un temps record, qui laisse une peau totalement hydratée et aucun effet collant !!! OUI vous avez bien lu, AUCUN EFFET COLLANT NI GRAISSEUX !!! Et qui résiste à l’eau pendant 80 minutes !!!! Le voici !

 

Hydro Boost de Neutrogena FPS 50  Prix : 15$  le 88 ml dans toutes les bonnes pharmacies et les grandes surfaces.

 

 

Composé avec la technologie Hélioplex  (large spectre UVA/UVB photostable), cette formule désaltère la peau et l’hydrate à la Vitesse grand V grâce à l’acide hyaluronique. Son fini non gras m’enchante et en plus il n’obstrue pas les pores !!! C’est ce qu’on appelle un Hydro gel ! Il contient de l’Oxybenzone à 4,5% et de l’avobenzone à 2,7%, deux ingrédients clé que je recherche à chaque printemps pour me protéger !

 

Voici une petite leçon de filtre solaire 101

Des études démontrent que les gens utilisent 4 fois moins d’écrans solaires comparativement à ce que recommandent les dermatologues. Contrairement à la croyance populaire, appliquer une petite quantité de crème solaire dont le FPS est élevé n’offre pas une protection de niveau moyen !!! La relation entre le niveau de FPS n’est pas linéaire : un FPS 30 ne protège pas deux fois plus qu’un FPS 15 ! De plus, pour atteindre l’indice indiqué, nous devrions appliquer 2 mg/cm2 de peau, ce qui représente environ 30 grammes pour le corps entier.

 

Petit Tableau :

Un filtre FPS 15 protège contre 93 % des rayons UVB (7 % pénètrent)

Un filtre FPS 30 protège contre 97 % des rayons UVB (3 % pénètrent)

Un filtre FPS 60 protège contre 98 % des rayons UVB (2 % pénètrent)

IL N’Y A QUE 5% DE DIFFÉRENCE DE PROTECTION ENTRE DE LA CRÈME 15 et de la 60 !!!!! J

 

L‘application idéale, quand et comment ?

Avant de mettre le nez dehors, mais ne vous prenez pas pour autant pour un gâteau au glaçage royal ! Appliquez l’écran solaire 15 à 30 minutes avant de sortir. Ça laissera ainsi le temps à votre peau d’absorber les agents protecteurs. Remettez-en au moins toutes les deux heures afin de maintenir une protection efficace. Pour bien protéger votre peau, il est nécessaire d’appliquer 2 mg/cm² (couvrir le corps d’un adulte moyen de 1,73 m requiert approximativement 35 ml de produit, soit la grosseur d’une balle de golf !)  Après la baignade, il est fortement suggéré de bien sécher la peau avant d’utiliser votre écran solaire. Pour la baignade il existe des écrans résistant à l’eau et des maillots de bain anti-UV, on n’arrête pas le progrès !

Dans la catégorie des soins solaires teintés… Mon choix s’est arrêté sur

Eau Thermale Avène, Écran correcteur teinté FPS 50 (minéral) (3 nuances (clair, moyen, foncé)

Prix : 35$ le contenant de 40 ml en pharmacie et en ligne @JeanCoutu et GalerieBeauté.ca (Pharmaprix)

Crème compacte, Avène (idéal pour celles qui veulent cacher des tâches pigmentaires !) FPS 50 deux nuances (sable et doré)

Prix : 34,50 $ 10 gr.

Pour les touts petits, la compagnie Attitude a attiré mon attention avec leurs bâtons solaires FPS 30, 100 % naturels et sans fragrance. Vos enfants apprendront très vite à se protéger seul ! 

Prix : 11 $ dans toutes les bonnes pharmacies

Le marché regorge de produits fabuleux pour la belle saison, revenez nous lire souvent, je teste présentement des produits solaires BIO !!! Je vous reviens avec mon verdict !!!

Quels sont vos produits solaires coups de cœur ??? Hâte de vous lire !

Miss Poudrette «  votre experte beauté » qui a hâte d’avoir son « TAN » d’été !

Lumière par Nude by Nature

Les préoccupations autour de la sécurité des petits pots beauté sont sur la sellette depuis quelque temps déjà. Nos connaissances au sujet des effets néfastes de certains ingrédients sur la santé et l’environnement ne cessent de croitre. L’évaluation de 387 crèmes pour le visage, publié dernièrement par le magazine  en est un exemple. Miss Poudrette nous a d’ailleurs fait part de ses coups de cœur parmi les plus sécuritaires. 

Dans un tel environnement, je suis certaine que plusieurs crèmes ont été bannies de vos pharmacies beauté. Mais qu’en est-il de votre maquillage ? Vous arrive-t-il de lui porter une plus grande attention ces temps-ci? J’imagine que oui.

 

Voilà pourquoi l’arrivée sur le marché québécois d’une nouvelle marque de maquillage naturel a tout de suite capté mon attention… et mon cœur. C’est en Australie en 2008, justement en réponse à cette demande des consommateurs de plus en plus concernés des par ces questions, que Nude by Nature a été créé. Depuis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Pologne, la France et maintenant le Canada ont le privilège d’y avoir accès.

 

Trois bonnes raisons de les aimer

Premièrement, les produits Nude by Nature sont formulés à partir d’ingrédients 100 % naturels et ne contiennent aucune composante ou conservateur que l’on retrouve sur les listes des ingrédients préoccupants. J’ai même fait le test avec l’application proposée par Cosméta ! Nickel ! De plus, ils ne sont pas testés sur les animaux et possèdent la certification PETA.

Deuxièmement, Nude by Nature rend le maquillage facile d’application. Les produits mettent en lumière vos traits de façon douce et naturelle. Je trouve leurs pigments vraiment lumineux et en bonus ils s’appliquent en pardonnant les mains moins agiles comme les miennes! (On n’a pas toujours une Miss Poudrette sous la main !) Parfait pour le maquillage de tous les jours ou encore pour un effet « nude ».

Trois produits qui sont maintenant dans ma trousse beauté

Ma troisième bonne raison de les aimer est son superbe packaging à comparé à d’autres marques de maquillage écolos. Son prix d’ami et son accessibilité ont également pesé dans la balance et ont fini par me convaincre !

 

Ok une autre bonne raison de les adopter; pas moins de 35 produits de maquillage sont disponibles dans les Shoppers Drugmart et Pharmaprix à partir de 18 $.

 

La Tina « La vida en beauté»

 

 

 

Le grand ménage du printemps!

Faisons ensemble le grand ménage de votre trousse!

Épurer, nettoyer, classer, donner, jeter! … C’est ce que j’ai envie de faire au printemps… Mais il faut connaître la base de la conservation des produits de beauté pour nous éviter bien des soucis. Savez-vous ce que signifie PAO? Période après ouverture… Le dessin du petit pot sur la boite ou le contenant du produit….  3M = 3 mois… 6M= 6 mois et ainsi de suite!

À noter que la PAO ne s’applique ni aux parfums ni aux aérosols.

Cosmétiques, les durées de conservation à connaître;

  • Mascara et eye-liner : 3 mois (3 M). Attention : les yeux sont très sensibles.
  • Rouge à lèvres : environ 15 mois (15 M).
  • Blush : 18 mois (18 M).
  • Lait démaquillant, gel démaquillant, eau micellaire : 12 mois (12 M).
  • Lait corporel : 12 mois (12 M).
  • Crème visage : flacon à pompe : 12 mois (12 M) ; en pot : 9 mois (9 M).
  • Huile corporelle : 18 mois (18 M).
  • Crème solaire : jetez le produit une fois l’été fini. Les filtres solaires auront été altérés après avoir été exposés à la chaleur du soleil. Pour « terminer » le produit solaire, reconvertissez-le au retour des vacances en soin hydratant.

Les règles à suivre

  • Conservez les cosmétiques dans un endroit sec, protégé de la lumière vive, à température ambiante.
  • Appliquez le soin avec des mains propres.
  • Refermez soigneusement le produit après usage, car il peut perdre de ses qualités au contact de l’air.
  • Ne prêtez pas votre rouge à lèvres ni mascara : ces cosmétiques-là ne se partagent pas, c’est comme une brosse à dents !
  • Nettoyez à l’eau chaude savonneuse les accessoires.

Comment savoir si un cosmétique est périmé?

Globalement, un produit de beauté périmé peut présenter un changement de couleur, d’odeur ou d’aspect. La sécurité du consommateur n’est plus garantie.

Les signes indiquant le « dépassement » ou péremption d’un produit sont divers et variés. En général, le produit aura tendance à se séparer (comme une vinaigrette avec deux couches qui se distinguent) ou à changer de couleur.

Les principaux signes de péremption d’un produit, voici les indices…

  • Produit solaire : changement de parfum et déphasage de la formule.
  • Lait démaquillant : changement de parfum.
  • Rouge à lèvres : changement de parfum, des perles d’huiles sortent du rouge à lèvres.
  • Vernis : déphasage de la formule.
  • Mascara : séchage de la texture (grumeaux), odeur désagréable.
  • Ligneur : séchage de la texture.
  • Blush : odeur désagréable.
  • Parfum : aura tendance à sentir les produits chimiques ou une forte note poivrée désagréable

À vos marques, prêts, trier et …. jeter!!!!

 

Merci de me suivre sur mes réseaux… Vous pouvez m’entendre à la radio toutes les semaines : au 97,3 FM en direct le mardi matin à 7 h 45 et au 103,3 FM le jeudi à 15 h 40 …

 

Miss Poudrette “Votre expert beauté”

 

- -