Le beau temps est là…et qui dit beau temps, dit vin rosé !

Le vin rosé est de plus en plus tendance et, depuis quelques années, la consommation de ce délicieux nectar augmente en flèche à travers le monde. Bien que la région de prédilection des vins rosés soit la région de Provence, en France, on retrouve maintenant de très bons vins rosés dans tous les pays producteurs de vin, incluant ici au Québec !

Le saviez-vous ?

– Historiquement, le vin rosé est le plus vieux vin élaboré au monde. Il nous vient de  l’Antiquité.

– Le vin rosé n’est pas un assemblage de vin blanc et de vin rouge !

En effet, les vins rosés sont élaborés à partir de raisins rouges pressés rapidement avant la fermentation alcoolique, ce qui laisse une couleur légèrement teintée.

  • La couleur du vin n’a aucune influence sur le taux de sucre dans la bouteille.

Plusieurs personnes croient qu’un vin rosé foncé est synonyme de vin rosé sucré. C’est faux !

Il existe des rosés foncés très sec, car la couleur provient de la peau du raisin et non pas du degré de sucre de celui-ci.

Mes suggestions de vins rosés disponibles à la SAQ :

À mon avis, le meilleur rapport qualité/prix à la SAQ est cette cuvée du vignoble Jeanjean, en agriculture biologique :

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rose/le-pive-gris/11372766?selectedIndex=2&searchContextId=32299497313142840314

Ce rosé de la région du Beaujolais est un excellent exemple d’un vin rosé foncée et sec :

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rose/chateau-cambon-beaujolais-2017/12798611?selectedIndex=24&searchContextId=32299497313142953932

Pour les gros partys ou bien pour les assoiffés, il existe de plus gros formats dont ce délicieux rosé biologique du domaine Les Béates :

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rose/domaine-des-beates-les-beatines-rose-2017/13509228?selectedIndex=1&searchContextId=32299497313142355767

Pour en entendre davantage, écoutez la chronique du 28 mars dernier :

https://www.qub.radio/balado?id=d680fb3e-13b0-433b-b876-a96e018ac216

Par Sindie Goineau, sommelière

Qu’est-ce qu’on boit avec le crabe des neiges ?

Quelle chance nous avons au Québec que de pouvoir se procurer un des meilleurs crabes au monde, le crabe des neiges ! La saison est officiellement débutée depuis le 27 mars dernier et devrait, en principe, durée de 6 à 8 semaines.

Avec sa chair floconneuse, tendre et salée, ce crustacé n’a nul besoin d’artifice dans l’assiette pour être apprécié à sa juste valeur. Une simple mayonnaise maison légèrement citronnée pour l’accompagner et hop ! On s’en lèche les doigts.

Afin de ne pas camoufler la finesse du produit, je vous suggère d’opter pour des vins blancs peu aromatique, doté d’une bonne acidité et ayant une impression de salinité en bouche, ce que certaines personnes qualifient de « minéralité », ou bien de « vin minéral ».

Les vins provenant du bord de la mer procurent en général ce type de vins. L’influence des sols, du climat et aussi des vents qui déposent le sel de la mer sur la peau des raisins avant les vendanges, auront une grande influence sur le style d’arômes et de textures que l’on retrouvera dans la bouteille.

Voici quelques suggestions de vins parfaits pour accompagner votre prochain festin de crabe des neiges.

Muscadet Sèvre et Maine 2016 Domaine de l’Écu, cuvée Orthogneiss

Le Domaine de l’Écu est l’un de mes vignobles « chouchou » dans l’appellation Muscadet Sèvre et Maine. Sec, fruité, vif et salin, voici un excellent exemple de ce qui se fait de mieux dans la région !

____

Vin des Cyclades 2017 Domaine Argyros, cuvée Atlantis

Magnifique domaine situé sur l’île de Santorin, en Grèce, le domaine Argyros produit cette cuvée à base principalement du cépage emblématique de l’île, l’Assyrtiko, ainsi que des cépages Athiri et Aidani. Vin blanc sec arborant des arômes de citron et de fleurs blanches, la bouche vous laissera sur une impression saline qui se mariera parfaitement avec la chair fraîche du crabe.

__

Chablis 2017 Domaine Alain Geoffroy

Difficile de parler de crabe des neiges sans parler de vins de Chablis ! Situés sur des sols « kimmeridgiens » remplis de fossiles marins, les vins de cette région sont reconnus pour être très salin et minéral, ce qui rappelle la finesse et la salinité de la chair du crabe. Le domaine Alain Geoffroy produit des vins sans aucun influence d’élevage en fût de chêne. Un très bon rapport qualité-prix pour cette appellation prestigieuse.

_____

Lien pour la chronique radio sur les vins et le crabe des neiges :

https://www.qub.radio/balado?id=d680fb3e-13b0-433b-b876-a96e018ac216&episode=45f05dc8-670d-47d4-b108-aa33010940e5

Sindie Goineau – avril 2019

Que boire à la cabane à sucre ?

Ça y est, ce temps de l’année est arrivé où nous allons nous goinfrer de sucre et de plats traditionnels québécois, cette tradition bien de chez nous qui nous annonce que l’hiver est bel et bien derrière nous !

Comme le repas classique de cabane à sucre inclut des mets qui contiennent beaucoup de gras, de sucre et de sel, il est fortement suggéré d’opter pour des vins blancs ayant une acidité vive et/ou avec du gaz carbonique, comme les vins mousseux. Pourquoi ? Car l’acidité donnera l’impression de « rincer » le gras et le sucre qui reste en bouche, et le gaz carbonique rehaussera les saveurs des mets.

Si vous êtes plus du type bière, une bière ambrée de type « scotch-ale » peut parfaitement s’harmoniser avec l’érable et le jambon fumé.

Plusieurs cabanes à sucre à travers le Québec offrent l’option d’apporter votre vin, ce qui nous permet de faire un choix judicieux et d’agrémenter notre expérience à faible coût !

Mes suggestions disponibles à la SAQ :

Vin mousseux :

Du vignoble québécois de la Rivière du Chêne, la cuvée ‘Monde les bulles’

Vin blanc :

Du vignoble Ontarien Redstone, situé dans la péninsule du Niagara :

Un vin blanc légèrement boisé à base du cépage chardonnay s’harmonisera parfaitement avec les repas du temps des sucres. Le fût de chêne er l’érable ont des profils aromatiques semblables.

CHRONIQUE RADIO SUR QUOI BOIRE À LA CABANE À SUCRE, DIFFUSÉ LE 4 AVRIL DERNIER :

par Sindie Goineau

- -