Marni

MARNI soit quoi ça ? Une griffe confidentielle jouissant d’une forte notoriété dans le milieu de la création.

MARNI pour qui ? Une femme qui aime expérimenter les formes, les matières et les couleurs. Une femme qui s’habille pour exprimer sa vraie personnalité.

Qui se cache derrière MARNI ? Consuelo Castiglioni est la fondatrice, mais elle travaille aussi avec son mari Gianni et sa fille. Petite confidence : Marni est le surnom de la sœur de Gianni, mon mari.

MARNI ça sent quoi ? Pour sa première œuvre parfumée elle a eu la même envie que Mademoiselle Chanel pour le N5 : Défier le stéréotype des parfums féminins. Alors sera sans fleurs, pas de notes sucrées, pas de notes fruitées.

Enfin, une femme qui ose créer un parfum défiant la tendance. Wowww, j’adore l’idée !! Mais, vous savez comme moi qu’il est impossible de ne pas utiliser de fleurs en parfum ! On en retrouve même dans les parfums masculins. Chut… ils ne le savent pas !

Le nez, Daniela Andrier a tout de même travaillé une rose, qui est éclos tout de suite lors de la première vaporisation mais elle si bien mêlée aux bois sensuels (patchouli, vétiver, cèdre) ainsi qu’aux épices chaudes et énigmatiques (gingembre, cardamome, cannelle) . De plus, la forte présence d’encens en note de fond apporte une profondeur tenace et charismatique, Marni devient presque une fragrance masculine.

La petite touche couture de la marque est rappelée sur le flacon avec les 3 couleurs : l’ivoire, le noir et le rouge.

Pour conclure avec Marni, vous devez absolument aimer Madame la rose parce qu’elle pique le nez et elle est très présente en envolée. Par contre, Mesdames qui aiment ou portent Féminité du bois de Serge Lutens, Rose Oud de Killian, Elle YSLou encore Stella Mc Cartney. Ajouter Marni à votre garde-robe parfumée.

Exclusivité chez Holt Renfrew Eau de parfum 65ml 125$ : cliquez ici

La fée parfumée, styliste en parfums

Simon Baker, nouvelle égérie de Givenchy

L’acteur, qui incarne le Mentaliste, pique-t-il la place de Justin Timberlake? En tout cas, le chic anglais de Simon Baker (qui est Australien) semble parfait pour le nouveau parfum Gentleman Only de Givenchy.

Selon Marie-Claire, la publicité, tournée par nul autre que Peter Lindbergh, met en scène un Simon Baker déambulant sous une pluie battante (heu vraiment?) dans les rues de New York. Et comme il est le charme, la classe et l’élégance incarnés, il offre son parapluie à une inconnue. Un vrai James Bond (soupir).

Hâte de voir le tout? Il nous faudra patienter jusqu’en avril prochain (arrrrghh!) pour découvrir la campagne et le parfum qui serait, selon les milieux bien informés, boisé, inspiré de l’Orient avec des touches d’encens.

J’ai hâte de vous en dire plus!

Koishimaru « Luxury is a lifestyle »

- -