L’ABCdaire des ingrédients 101 de nos produits de soin quotidien…

Depuis les dernières années, nous sommes de plus en plus conscients des ingrédients contenus dans nos produits et donc inscrits sur l’étiquette. Encore faut-il savoir leurs noms et leurs rôles. Voici un petit survol des ingrédients à proscrire qui peuvent être intégrés à nos produits de soin quotidien. Après avoir vu le reportage, diffusé à Télé-Québec dans l’émission que j’adore, « Ça vaut le coût », j’ai décidé de vous résumer les grandes lignes…

Notre bouclier… Santé Canada !

Santé Canada a pour mandat d’aider les Canadiens à conserver et à améliorer leur santé. Cet organisme veut offrir des services de grande qualité et réduire les risques liés à la santé des Canadiens. Leur rôle est de prescrire des normes pour certains produits que doivent suivre les importateurs et les fabricants, c’est la loi! Tous les ingrédients qui se retrouvent dans nos produits accessibles en tablette doivent-être sécuritaires, mais le sont-il vraiment ??? 

Voici quelques ingrédients que je qualifierais « d’indésirables » à éviter autant que faire se peut. Prenez des notes plusieurs sont très payants au Scrabble !

  • LES MIT / MICT  (agent de conservation)

Méthylisothiazolinone ou Méthylchloroisothiazolinone  (HA ! oui c’est payant au Scrabble !)

D’après les statistiques, 5% des Canadiens en seront hyper allergiques ! Cet ingrédient pourrait malheureusement causer des dermatoses très importantes ! 

  • LES PARABENS  (agent de conservation)

Méthylparaben et/ou Ethylparaben ont été complètement bannis en Europe. Une utilisation à long terme pourrait causer des dommages au niveau la toxicité et avoir des conséquences sur la santé.

  • FORMALDEHYDE  (ou libérateur de formaldéhyde)

Cet ingrédient est cancérigène. Il faut redoubler de prudence, car les compagnies sans conscience, qui se foutent carrément des effets néfastes sur la santé, utilisent parfois des libérateurs de formaldéhyde (ce qui veut dire que le produit peut porter d’autres noms comme…

  • Quaternium-15
  • HydratoÏne DM DM
  • Hydroxyméthyleglucinate de sodium
  • 2-Bromo-2-nitropropane-1,3-diol
  • Imidazolidinyl urée

Avec le temps, ces substances se décomposent et « génèrent » du formaldéhyde !!!! 

  • BHA et BHT

Butylhydroxyanisole et butylhydroxytoluène  (des anti oxydants)

C’est ce qui permet à nos produits de rester 2 à 3 ans sur une tablette tout en gardant leur texture, leur couleur et leur formulation initiale. Malheureusement, il a été démontré que ces produits peuvent avoir un impact sur le système reproductif et cancérigène. Il existe des substances analogues beaucoup moins toxiques, des alternatives viables, alors pourquoi les compagnies ne les utilisent pas toujours ??? D’après moi, c’est une question de $$$ mais c’est seulement mon humble avis… 😉

  • LES PARFUMS (qu’on appelle aussi les fragrances)

C’est comme la recette du colonel et de son Poulet Frit Kentucky, on ne saura jamais ce qu’il y a dedans. Les compagnies ne sont pas obligées de nommer tous les ingrédients de la fragrance, et la plupart du temps, on leur donne un nom de recette comme …

  • Parfum #F.I.L.#C209439/1
  • Fragrance / parfum
  • (code F .I .L . : B46735/1)
  • F.I.L  B40595/2                     Genre…. 😉

Ma fille de 12 ans a plusieurs intolérances et allergies aux parfums et fragrances… On les appelle des agents irritants, ce sont des essais /erreurs qui vous confirmeront le topo. Un test sur une petite partie de peau (1 pouce carré) pourrait vous aider à faire le bon choix. Les TESTERS sont faits pour ça !!! 

L’honorable David Suzuki !

Un site super intéressant qui vous en dira plus sur les ingrédients et pourra vous éclairer sur vos prochains achats…

Mon coup de cœur pour CLEAN BEAUTY !

Clean beauty est une application qui vous aidera sûrement à repérer rapidement et facilement les ingrédients indésirables. Vous n’avez qu’à prendre en photo la liste des ingrédients et l’application repère pour vous s’il contient des ingrédients plus indésirables que d’autres. Comme nous en fait part Cosméta dernièrement, dans son dossier eczéma.

Ce qu’il faut retenir, c’est que l’accumulation de ces produits en quantité importante et utilisés quotidiennement peut devenir problématique. C’est une question de concentration, c’est la dose qui fait le poison ! Heureusement, puisque  nous sommes protégés par Santé Canada, les produits qui se retrouvent sur les tablettes de pharmacie et de grands magasins ont passé le test. Loin de moi l’idée est que vous deveniez hypocondriaque, mais… à mon avis, un grand signe d’intelligence est de se remettre en question, une fois de temps en temps ! 😉

voici le lien vers l’émission:

Merci de partager ce papier avec vos amis et votre famille, c’est notre paye ! 😉

Miss Poudrette « votre experte beauté »

La crème de la crème… selon Protégez-vous !

Magazine Protégez-vous – résumé d’un article de 10 pages sur l’évaluation des produits cosmétiques (lire ici les crèmes) les moins néfastes et qui ne renferment pas de substances potentiellement nuisibles pour la santé et aussi pour l’environnement !

 

  • Combien de crèmes ont été évaluées dans le cadre de cette enquête ?

387

  • Combien (en pourcentage) de produits ont passé le test selon vous ?

7 %

  • Combien de produits restent fièrement dans le haut de la liste et sont considérés comme recommandés dans votre rituel beauté ?

29 produits seulement

 *****************

On se rappelle qu’en 2010, la fondation David Suzuki se penchait sur la question…

Que celui ou celle qui, à la sortie de la douche, ne se badigeonne pas me lance la première pierre !!! C’est un geste presque pavlovien que nous exécutons machinalement et qui pourtant pourrait altérer les bienfaits de cette potion si judicieusement choisie.

387 crèmes ont été décortiquées et disséquées. Elles sont toutes vendues dans les pharmacies, les magasins d’aliments naturels ou les grandes surfaces. Pour ainsi les asseoir non pas au banc d’essais, mais plutôt au banc des accusés ! Que les indésirables soient pointés du doigt, même si ce n’est pas très poli.

Qu’est-ce que des ingrédients indésirables ??

  • Des ingrédients avec un haut taux d’irritabilité (qui cause des réactions cutanées, rougeurs, irritations, dermatites)
  • Des perturbateurs endocriniens (susceptibles d’agir sur le système hormonal)
  • Les parabènes (puissant allergène). Plusieurs mélanges d’ingrédients de la liste noire et/ou le mélange de plusieurs parabènes pourraient en somme, causer des effets indésirables mêmes si vous tous les ingrédients pris individuellement sont acceptés par Santé Canada. 75 des 387 produits évalués en contiennent soit 19 %.

À noter qu’ils ont exclu les sérums, les produits de nuits et les produits anti-âge… Quelles sont les crèmes qui ne possèdent aucun parabène, Peg, Formaldéhyde, alouette !! Soyez-patient.

Un Peg = Nettoyant, épaississant (onctuosité et texture) et expiant d’humidité (garde hydratation)

Un Parabène = conservateur

ENFIN LA LISTE

  • Le produit le moins cher recommandé, sans substance nocive pour la santé (la formule parfaite pour les ados)Crème Nivea 150 ml. 7 $ dispo entre autres chez Walmart, Proxim et Provigo

 

  • Pour les petites natures de ce monde, pour peau hypersensible, lait visage et corps Druide pure 200 ml. 22 $ dispo chez Rachelle-Béry

 

  • La plus chère, mais la crème de la crème, le nec plus ultra des potions hydratantes. Dr Hauschka crème de jour à la rose version légère et régulière 50 $ le 30 ml. Disponible chez Avril, plusieurs magasins d’aliments naturels et Pharmaprix

L’application… Clean beauty

Voici une application  vraiment bien pour vous aider à faire le tri de vos crèmes… (mais entendons-nous, ne devenez pas fou avec ça !) Comme nous en fait part Cosméta dernièrement, dans son dossier eczéma, cette application vous donne l’heure juste sur les ingrédients indésirables en quelques clics. Elle vous donne accès à une fonction (caméra photo de votre téléphone) un clic et Tananam !

Vous n’avez qu’à photographier votre liste d’ingrédients sur votre tube ou flacon… Et hop, vous savez en quelques secondes, le nombre d’ingrédients indésirables qui dort dans ce produit. Prenez bien en note que plus l’ingrédient est en fin de la liste, moindre est sa quantité. C’est le même principe que pour les produits alimentaires. Et comme la techno a aussi ces failles, vérifiez si l’ingrédient nommé est bel et bien sur le pot. 😉

L’Application est gratuite… 😉 Vous trouverez le lien direct dans le texte de Cosméta.

Miss Poudrette embrasse ceci!

Voici les crèmes que j’affectionne des 29 grands récipiendaires recommandés par le Magazine Protégez-vous.

  • Avène eau thermale, crème tolérance extrême (formulation riche ou légère), 50 $ 50 ml
  • Lush Cosmétique Base Moringa magique, 23 $ 55 gr.
  • Biotherm Skin Oxygen cooling gel, 60 $ 50 ml
  • Jouviance Hydractiv Crème gel, 40 $ 50 ml
  • Mont Echo crème âge-défense, 30 $ 50 ml
  • Zorah Biocosmetique crème matifiante hydratante- Inua, 65 $ 50 ml

- -